La ministre Aminata Zerbo/Sabané visite la case numérique de Lemnogo

La ministre de la Transition digitale, des Postes et des Communications électroniques, Aminata Zerbo/Sabané a visité le lundi 19 février dernier, la toute nouvelle case numérique réalisée dans le village de Lemnogo, commune de Komki-Ipala. Ce projet, financée par le Fonds d’accès et du service universel (FASU) et l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), vise à favoriser l’accès des populations aux services de communications électroniques, notamment dans les zones rurales.

Au cours de cette visite, il s’est agi pour Aminata Zerbo/Sabané de toucher du doigt l’infrastructure qui a été porté à la population de Lemnogo dans le cadre du projet case numérique.

Equipée de matériel informatique de base, tels que des ordinateurs, des équipements multimédias, une imprimante et un scanner, une connexion satellite et un relai Wi-Fi pour une portée d’environ 50 mètres autour, la case numérique se veut être une infrastructure de communication électronique de proximité pour les populations. Cette démarche vise selon les initiateurs à réduire la fracture numérique en rendant accessibles les services administratifs en ligne aux habitants de Lemnogo.

Pour la ministre en charge de la transition digitale, Aminata Zerbo/Sabané, la mise en place de cette infrastructure répond à la mission de son département “d’œuvrer à ce que toutes les populations où qu’elles soient puissent accéder aux services de communications électroniques et à tous les avantages que ces services offrent“.

Cette case numérique réalisée dans le village de Lemnogo compte pour la phase pilote du projet et servira de modèle pour étendre l’accès aux services numériques dans d’autres zones reculées du pays. Les bénéficiaires sortis nombreux pour la circonstance se sont engagés à assurer une utilisation adéquate de la précieuse case, témoignant ainsi de leur volonté de tirer pleinement parti de cette avancée technologique pour améliorer leur quotidien. Pour accéder à la connexion internet, chaque utilisateur devrait débourser pour la journée, la somme de 100 FCFA.

Le Directeur général des Communications électroniques, Sidi Galiam OUEDRAOGO également présent à cette visite, a souligné que l’objectif de la case numérique est de fournir aux populations des zones reculées, un accès à internet et aux outils informatiques nécessaires pour se connecter aux services gouvernementaux, dans le cadre de la dématérialisation des services administratifs.

En effet, le projet case numérique arrive à un moment où de grands efforts sont faits pour dématérialiser les services et les procédures afin de réduire les délais de traitement et améliorer la qualité des services des administrations publiques. Si cela constitue une priorité, travailler à ce que ces services soient accessibles à tous dans les meilleures conditions l’est forcément.

Source : DRCP/MTDPCE

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

La Chine à l’assaut de la 6G avec ce 1er satellite !

Next Post

Le 1er cobaye humain de Neuralink arrive à contrôler le curseur d’une souris par la simple pensée !

Related Posts