Démarche d’alerte des sociétés de téléphonies mobiles: Acte 2

Les consommateurs des sociétés de téléphonies mobiles poursuivent leur démarche d’interpellation des opérateurs. Une nouvelle étape, l’acte 2, est enclenchée ce jour 24 avril 2023, pour alerter ces sociétés face à certaines pratiques.

L’annonce circule depuis hier sur les réseaux. Après le “mardi presque noir” (acte 1), les initiateurs du mouvement d’interpellation des téléphonies mobiles montent au créneau. Le mot d’ordre est que “individuellement, chaque consommateur contacte son opérateur réseau pour lui exprimer son mécontentement“.

Une approche personnifiée

Pour ces leaders, l’objectif est que les sociétés de téléphonie mobiles entendent directement le ressenti des consommateurs. Ils s’agira donc pour ces derniers, “de donner leur avis sur les coûts et la qualité de l’internet ainsi que des désagréments que cela occasionne“, peut ont lire dans l’annonce. Invite est faite à ces consommateurs, de respecter poliment le mot d’ordre, en toute courtoisie et sans diffamer.

Ladite action est initiée ce jour 24 avril 2023, pour une durée de 24h. Les initiateurs restent confiants, quant à l’attention que prêteront les premiers responsables des sociétés de téléphonies à cette démarche. A en croire le communiqué, un troisième acte d’interpellation serait en vue.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

DES BADGES DE CERTIFICATION ATTRIBUES SANS CONSENTEMENT PAR TWITTER

Next Post

Histoire Elon Musk et l’Intelligence artificielle

Related Posts